fondation-charles-caillon-2017

Fondation Charles Caillon

Web design, développement & gestion contenus

La fondation Charles Caillon assure la conservation et la présentation de son oeuvre.

Il a 10 ans lorsque sa sœur lui offre un appareil photographique et s’y exerce. Il a conservé un album de photos de cette période. Dans les années 1925, son père s’adonne à la photographie en relief avec un appareil à deux objectifs. Il l’accompagne et s’exerce à regarder et apprécier les prises de vue. Il se souvient en particulier de vacances au bord du lac d’Annecy où son père prend des photos.

Il ne cherchera jamais à se comparer à d’autres. Il rencontre au Monastier Jacques Barthes, membre du club des douze à Toulouse, qui avait l’habitude d’y passer ses vacances et nouent une relation d’amitié. Ils échangeront ainsi leurs avis réciproques sur la photographie. Charles Caillon appréciait les critiques sur ses prises de vue. Il conserve un petit album du club des douze où l’on peut retrouver quelques photos prises par Jacques Barthes.

Aujourd’hui toutes ces photos tant sur le plan graphique que chromatique traduisent les interrogations et les recherches constantes sur la relation entre le noir et le blanc, sur la composition, sur la représentation des matières et textures, sur l’expressivité des formes et des lignes. Interrogations et recherches sur ce que disent un regard, un visage, une silhouette ou une posture de leur temps, de leur milieu, de leur nature, de leur présence au monde.

Une œuvre à découvrir et à faire connaitre.

Le site : charlescaillon.fr

© 2017 BME Design